Halifax

Quand on se rend compte qu’un passeport arrive à échéance un mois avant celle-ci, il faut trouver une solution en urgence…

Comme le consulat belge se trouve à Montréal, on imagine aisément l’expédition, son coût, et les tracasseries qui peuvent en découler. Fort heureusement, le «consul volant» se déplace une fois par mois dans les différentes régions canadiennes, et il était en Atlantique vendredi dernier ! Malgré notre contact tardif, nous avons pu obtenir un rendez-vous à Halifax.

Halifax est un important port commercial, porte d’entrée et de sortie pour la façade atlantique du Canada. La métropole industrieuse d’un demi-million d’habitants est la grande ville la plus proche de l’Île. C’est quand même toute une expédition de s’y rendre : 325 km en passant par le pont, 275 par le ferry. Le ferry nous tentait bien, mais nous avons décidé de garder cette attraction pour un jour où nous n’aurons pas un rendez-vous important.

Les filles ont donc manqué un jour d’école, et j’ai pris un de mes trois jours de congé annuel (ici, les enseignants disposent chaque année de trois jours de congé discrétionnaire, ce qui est très confortable pour ce genre d’occasion, en plus des congés médicaux et familiaux – je n’oublie pas que je vous ai promis un article sur l’enseignement).

Évidemment, avec un rendez-vous de 45 minutes en plein milieu de l’après-midi (3h), notre excursion dans la capitale de la Nouvelle-Écosse n’était pas vraiment un séjour touristique. Partis un peu plus tard que prévu, nous sommes arrivés vers midi trente et avons dîné. Halifax constitue le principal pôle d’attraction régional, aussi plusieurs enseignes européennes s’y sont installés. Après deux années sans presque sortir de notre île, retrouver l’odeur si particulière de colle et de copeau de bois propre aux magasins Ikea nous donnait l’impression d’un voyage intercontinental dans le temps…

Raphaël et Marie, pas concernés par la démarche, sont restés au centre commercial. Pour la première fois depuis deux ans, j’ai conduit dans un bouchon. Des voitures partout !! 30 minutes pour rejoindre le consulat honoraire, à 15 km d’Ikea… Bon, ce n’est pas le ring de Liège, mais je dois dire que ça ne m’avait pas vraiment manqué. À l’île, il y a tout au plus quelques ralentissement aux ronds-points, il arrive parfois qu’à un feu rouge, on doive attendre plus d’un tour…

Arrivé sur place, le drapeau noir-jaune-rouge flottait au vent et nous pinçait un peu le coeur…

Les démarches étaient vraiment rapides, et le consul (goeiendag, bonjour !) charmant. Retour dans les bouchons, et, pour finir la journée, direction le centre-ville. Nous avions déjà visité la ville lors de notre première visite au Canada, il y a -déjà- 4 ans. Raphaël était surpris par la hauteur des bâtiments : le centre-ville, soufflé par l’explosion de 1917, ressemble en partie aux villes américaines comme on les imagine. Le front de mer est en revanche vraiment joli.

Journée éreintante au final : 9h de route, 700km, retour à 1h du matin, jolie balade dans le centre-ville, trois demandes de passeport et quelques brols suédois (bröls ?) dans le coffre.

Cadeau bonus : Le jeu des 7 différences

4 thoughts on “Halifax

  1. Ghislaine says:

    Merci pour ces nouvelles photos et le récit de votre aventure ,votre long voyage sur le continent ..
    J,espère que vs avez ,malgré tt ,passé une bonne journée ts ensemble …vous voilà rassurés côté passeport …Marie et Raphaël n,avaient pas besoin de le renouveler ?
    Comme se passe votre aménagement de la maison ,ça avance à petits pas ,lentement mais sûrement…malgré ttes vos occupations …
    Raphaël est super beau avec les cheveux coupés 😊..ici ,jules et nils sont passés chez la coiffeuse pour une coupe été car ici ns avons du beau temps depuis qq semaines …jusqu,à 26 degrés ….c,est bcp pour la saison et il fait particulièrement sec …
    Passez une bonne semaine .souvent ,presque ts les jours 🤣je regarde la météo de l,ile ….il fait relativement plus frais,plus nuageux que chez ns …j,espère que cela vs convient .
    A bientôt, bonjour 👋 à vous tous et bisous

    • Nicolas says:

      Ce ne sont pas les mêmes degrés 🙂 Enfin, il parait que scientifiquement, ce sont les mêmes, des Celsius. Mais en ressenti, c’est complètement différent. L’an dernier, on se baladait en t-shirt dans la neige. Cette année, barbecue avec 3 degrés dehors. Pas de sensation de froid.

  2. Mamy says:

    On se réjouit déjà de vous retrouver en pleine forme en juillet ….d’ici là portez vous bien et vérifier à 2 fois les papiers nécessaires 🤪😉 pour éviter les frayeurs..

    Très gros bisous à tous
    Mamy

    PS elle a bien grandi mon Héloïse 🙄🙄

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.