C’est pas pire, pantoute !

Pas pire, pas pire. Réponse assez classique des acadiens et des québécois à la question « comment ça va? », ou à toute autre question du genre « il est bon ton café ? ». Pas pire. Ou, sa variante : Pas si pire. En gros, ça veut dire « pas mal ». On atténue l’aspect négatif de « pire » avec la négation, tout cela pour laisser entendre plus.

Il y aussi « pas pire, pantoute », qui est au départ la négation de pas pire, négation qui est là pour atténuer une nouvelle fois la formulation et donc renforcer l’idée de « pas pire ». Si j’ai bien compris ce que m’a expliqué mon collègue du moins.

L’avantage de « pas pire, pantoute », c’est que je peux le dire avec l’expression que je veux, que l’autre va comprendre aussi ce qu’il veut et qu’il va trouver que je m’adapte bien. Tandis que le simple « pas pire » me laisse toujours dans l’incertitude. Je me risque parfois à demander une explication supplémentaire. Il s’ensuit généralement une explication sur le sens de « pas pire », mais bon, quand il s’agit de comprendre les sous-entendus, j’ai toujours été une vraie tête de litote.

Donc, pour le moment, à l’Île, ça va pire pantoute !

Les quelques cas de covid dont je parlais dans le précédent article n’ont pas, semble-t-il, contaminé de nouvelles personnes. Les malades ont été isolés, des mesures de restrictions ont été décidées pour diminuer le risque de contagion, les groupes à risque ont été identifiés et plusieurs milliers de test ont été effectué. Zéro positif. Les autorités ont donc décidé de diminuer les restrictions. La bulle atlantique reste cependant fermée.

L’Île a par ailleurs reçu environ 2000 doses du vaccin Pfizer, et a commencé mercredi à vacciner le personnel médical et paramédical. On voit le bout du tunnel !

On a eu notre premier coup de froid canadien. Un vent de l’ONO, qui nous a fait perdre 15 degrés en deux jours, et qui nous donnait un ressenti de 10° inférieur à la température réelle.

Heureusement, on est équipé !

E no, cognato, i parrucchieri sono ancora aperti 😉

Au retour du boulot, j’ai été surpris de voir la baie St Peters qui commençait déjà à geler.

Demain, vendredi, est le dernier jour d’école. Quinze jours de repos ne seront pas superflus. Tout le monde est assez fatigué. Malheureusement, on annonce des températures positives dans les jours qui viennent. Pas de patins à glace ni de jeux dans la neige donc.

2 thoughts on “C’est pas pire, pantoute !

  1. Geneviève says:

    je vous souhaite tout de même un Noël immaculé… les prévisionistes se trompent parfois (enfin de mon temps, nous pouvions compter sur leurs erreurs, maintenant ce n’est plus tout à fait pareil, doit-on remercier le progrès?)

  2. Mamy says:

    A quand une photo de notre famille déguisée en esquimaux 😉??
    On vous souhaite déjà de bonnes vacances ☃️🏞️🌬️🌁
    Bons préparatifs de Noël…🎄
    On vous embrasse bien fort 🌲🕯️🌌🌉🌃💞

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.